Comment localiser et traduire facilement votre site WordPress ?

Gérer une entreprise en ligne implique d’accéder à un marché mondial. Le marché du e-commerce devrait dépasser les 6 500 milliards de dollars américains en 2023. Le contenu de votre site web devrait donc s’adresser à un marché mondial. Bien qu’il ne soit pas facile de s’adresser à un public situé à l’autre bout du monde, disposer d’une traduction de votre contenu et d’une stratégie de localisation WordPress constituera une aide incontestable.

Si vous facilitez l’accès à votre contenu aux visiteurs issus d’autres pays, il vous sera souvent plus facile d’attirer et de convertir de nouveaux visiteurs. Les statistiques montrent que 72,1 % des consommateurs passent la plupart de leur temps ou tout leur temps sur des sites web dans leur propre langue. 

En outre, il importe peu que vous utilisiez WordPress ou un autre système de gestion de contenu (CMS). Le processus de traduction et de localisation est aussi simple que l’installation d’un plugin.

Dans cet article, nous vous expliquons en quoi la localisation est la clé de voûte du marketing international. Nous vous montrons également comment atteindre cet objectif en traduisant votre site web et vous présentons des exemples éloquents d’entreprises ayant déjà passé le cap d’un contenu parfaitement localisé.

Différences entre localisation, traduction et internationalisation de votre site web

Si vous souhaitez exploiter un site web multilingue, il vous faudra connaître trois concepts importants. Passons-les rapidement en revue :

Chacune de ces stratégies a son intérêt dans des contextes spécifiques. Cependant, la localisation présente la plus grande efficacité en termes de conversions.

Naturellement, la traduction est essentielle pour permettre à chaque utilisateur de comprendre votre contenu. La localisation de votre contenu implique toutefois de franchir une étape supplémentaire.

Vous pourriez par exemple afficher les prix dans la devise de vos utilisateurs ou peaufiner toutes les nuances locales et les expressions idiomatiques. Cette étape pourra demander l’intervention d’un traducteur humain (et peut tout à fait se dérouler via l’interface Weglot). Pour l’utilisateur, la localisation peut simplifier et rationaliser les processus d’achat et de conversion.

3 exemples parfaits de sites WordPress localisés

Penchons-nous sur quelques exemples de sites web basés sur WordPress pour illustrer les principes de la localisation.

Notre premier exemple est la Brasserie 3F qui sait toute l’importance de faire des affaires en plusieurs langues dans un pays multilingue. Il s’agit en effet d’une société belge, dont le site web est notamment disponible en flamand et en français :

Brasserie 3F a poussé la localisation plus loin en proposant également l’anglais et l’italien comme langues supplémentaires, ces deux marchés présentant un intérêt pour la production de bières belges.

Le site web étant entièrement traduit dans la langue de quatre pays frontaliers (et celle des clients locaux), les clients peuvent découvrir et acheter par eux-mêmes cette marque de bière. Le blog de l’entreprise profite également de ces traductions, ce qui permet à Brasserie 3F de diffuser son message un article après l’autre.

L’exemple suivant est l’entreprise de vêtements pour bébé Babi Bw, basée au Pays de Galles, qui a souhaité rester fidèle à ses racines en proposant son site web en gallois :

Évoluant dans un pays où près de 30 pour cent de la population parle gallois, Babi Bw voulait souligner son attachement au Pays de Galles et proposer un contenu localisé.

Cette entreprise en plein essor a également eu la bonne idée de proposer son contenu en anglais. De cette façon, ses gammes de produits sont également accessibles aux locuteurs d’autres langues. Vous noterez également que les boutons de langue changent en fonction de la langue sélectionnée.

Notre dernier site web est celui de Puur Makelaars, une entreprise d’immobilier opérant dans différentes régions des Pays-Bas :

Ce petit pays abrite plus de 200 nationalités. Pour Puur Makelaars, il était donc tout à fait logique de permettre aux chasseurs de biens de procéder à leurs recherches en anglais et en néerlandais.

Le sélecteur de langue est clairement visible en haut du site web. Il permet aux utilisateurs de rapidement basculer dans la langue qui leur convient le mieux et de continuer à rechercher leur nouveau logement.

Puur Makelaars, qui se traduit littéralement par « purs agents immobiliers », conserve ce nom pour les visiteurs anglophones. Ceci leur permet de rassembler leur réputation sous une même raison sociale. Il s’agit d’un choix astucieux qui ne porte pas atteinte à l’identité de la marque.

Une fois encore, ils marquent des points pour la traduction de leur blog qui offre la même qualité de services aux locuteurs du néerlandais comme ceux d’autres langues ! 

Localisation WordPress (et SEO multilingue) sans plugin

Vous atteler vous-même à la localisation de votre site WordPress est un travail laborieux. Vous devrez tout d’abord utiliser un thème compatible. Sans ce thème, il vous faudra reconstruire votre site à partir de zéro pour vous assurer qu’il prend en charge les différentes langues.

Vous devrez ainsi créer des templates WordPress avec une intégration multilingue. Cette étape est nécessaire pour localiser votre thème dans le framework GNU gettext et pour la prise en charge des traductions situées dans le dossier des langues du thème.

Vous devrez également résoudre certains problèmes techniques. Par exemple :

  • Vous devrez télécharger les fichiers MO, PO et POT pertinents ainsi que les fichiers de traduction pour vos thèmes et vos plugins. 
  • De nombreux projets ont recours à des outils de traduction tels que Poedit. Après avoir téléchargé et installé ce dernier, démarrez un nouveau catalogue, puis paramétrez le WPLANG et le code langue pour chaque nouvelle langue.

Vous pourrez alors commencer à traduire l’intégralité de votre contenu vous-même, si tant est bien sûr que vous soyez capable de traduire en espagnol, en norvégien, en ourdou ou dans toute autre langue souhaitée.

Il vous faudra également penser au référencement SEO multilingue. Cette étape aidera les utilisateurs à trouver votre site dans leur langue. La méthode la plus utilisée consiste à recourir à des « balises hreflang » dans le titre de votre site. Nous abordons ce sujet dans notre guide sur les bonnes pratiques du SEO multilingue. Dans cet article, vous trouverez de nombreux autres aspects à prendre en considération.

Vous devrez ensuite mettre à jour votre fichier wp-config.php avec le text domain pour chacune des langues de votre thème. En outre, vous (ou votre développeur web) devrez également réaliser les tâches de maintenance avec le dossier de langues de votre thème et tenir à jour l’ensemble de vos fichiers langue.

Mais ce n’est pas tout, vous devrez par ailleurs mettre un programme en place afin de vérifier l’adéquation des segments traduits et de les mettre à jour si nécessaire.

En d’autres termes : tenter de gérer vous-même la localisation de votre site WordPress se révélera certainement inefficace, sera difficile à tenir et représentera un investissement colossal. Il vous faudra explorer votre thème WordPress en profondeur afin d’accéder à tous les segments de texte souhaités pour les modifier. Si vous procédez de la sorte, la moindre petite retouche ou correction de votre localisation pourra s’avérer pénible.

Comment localiser et traduire facilement votre site WordPress ?(3 conseils clés)

Il existe une solution nettement plus simple pour localiser votre site WordPress. Il est essentiel de disposer d’un thème solide prêt à être traduit comme OceanWP, Uncode ou Revolution Pro de StudioPress. Vous pouvez également faire appel à des professionnels de WordPress dédiés pour vous aider à concevoir un site web professionnel localisé.

Sachez toutefois que Weglot est compatible avec tous les thèmes et plugins WordPress, ce qui peut vous aider si vous disposez d’un thème inadéquat. Vous constaterez également que Weglot est plus économique qu’une refonte complète.

Nous allons à présent vous donner plusieurs outils et vous présenter les bonnes pratiques à suivre dans le cadre de votre processus de localisation. Selon nous, il s’agit des conseils les plus importants pour s’adresser à un public international avec succès.

1. Traduire votre site WordPress avec Weglot

La traduction constitue toujours la première étape de la localisation. Il est impossible de répondre aux préférences culturelles de vos utilisateurs si ces derniers ne parviennent pas à comprendre ou à lire votre contenu.

Alors que de nombreux plugins de traduction WordPress peuvent s’avérer compliqués ou imprécis, Weglot fait de la localisation de votre site un jeu d’enfant :

Weglot traduit et affiche le contenu de votre site web, mais vous fournit également une URL unique par langue permettant aux utilisateurs d’autres marchés de rechercher votre site web.

En utilisant Weglot comme solution de traduction, vous pouvez recourir à une combinaison de traduction automatique et de traduction humaine afin d’obtenir rapidement un site multilingue fonctionnel. Vous pouvez par exemple utiliser la traduction automatique pour la première couche de traduction et et compléter ensuite avec une traduction humaine pour pousser encore plus loin la localisation de votre contenu.

Les nouveaux articles publiés bénéficieront également d’une traduction automatique. De plus, Weglot offre une intégration parfaite dans votre thème, sans avoir à vous soucier des fichiers de traduction. Le plugin prend également en charge les langues qui se lisent de droite à gauche, comme l’arabe.

Le tableau de bord Weglot inclut un éditeur en contexte convivial pour traduire vos pages et vos articles.

Éditeur visuel Weglot

De manière automatique, le plugin réalise également une optimisation pour moteurs de recherche multilingue (SEO) et offre une fonctionnalité de redirection automatique. Cette dernière permet de fournir le contenu aux utilisateurs dans leur langue de prédilection en fonction des paramètres de leur navigateur.

Le plus beau dans tout cela est que vous n’avez pas à toucher à votre fichier functions.php, au HTML ou au CSS. Il vous suffit d’ajouter le widget de traduction Weglot n’importe où sur votre site web et ce dernier prendra le relais.

2. Intégrer un sélecteur de langue

Même si vous proposez une fonctionnalité de redirection automatique, il va de soi qu’il est toujours préférable de laisser aux utilisateurs le contrôle sur leur expérience de navigation. Le sélecteur de langue prend souvent la forme d’un menu déroulant ou d’un bouton et permet aux visiteurs de choisir dans quelle langue ils souhaitent consulter votre site web :

outil de changement de langue

Si vous traduisez votre site avec Weglot, un sélecteur de langue sera automatiquement ajouté à votre site et sera parfaitement intégré à votre thème sans ruiner l’esthétique de votre site en front-end. 

Bien sûr, vous avez également la possibilité de personnaliser le sélecteur de langue afin de répondre aux besoins de vos utilisateurs. Bien que certaines options soient accessibles dans le panneau d’administration de WordPress, la majorité des options sont disponibles sur la page Paramètres > Sélecteur de langue sur le tableau de bord Weglot :

modifier design outil de changement de langue avec weglot

Si vous êtes en manque d’inspiration, nous mettons à votre disposition une superbe collection de sélecteur de langue WordPress issus du monde entier. Il existe également une vidéo d’accompagnement pratique pour vous aider à ajouter un sélecteur de langue à votre site :

Lors de la conception de votre sélecteur de langue, il vous faudra prendre en compte certains facteurs clés en termes de localisation WordPress. Pour commencer, et bien que de nombreux sites utilisent les drapeaux des pays pour indiquer les différentes langues, nous déconseillons cette approche.

En effet, certains pays comptent plusieurs langues nationales et de nombreux pays peuvent utiliser la même langue. À moins que vous ne souhaitiez cibler des pays ayant une seule langue, les drapeaux peuvent parfois perturber les utilisateurs.

Il est également important d’indiquer toutes vos langues disponibles écrites dans la langue en question.

En d’autres termes, si vous proposez une version anglaise et une version allemande de votre site, votre sélecteur de langue devra indiquer Français, English et Deutsch comme langues disponibles. Cette stratégie en matière d’expérience utilisateur (UX) offre une aide incontestable aux utilisateurs.

3. Appliquer des techniques de localisation supplémentaires

Même si la traduction participe énormément à la localisation de votre site web, il est important de considérer d’autres facteurs. Par exemple, si vous vendez des produits dans le monde entier, ajouter un sélecteur de devise tel que le plugin WooCommerce Multi-Currency peut aider vos clients à déterminer le prix d’un article :

woocommerce multi-devises

L’objectif est ici de simplifier le processus d’achat pour les clients internationaux et d’augmenter vos chances de réaliser des ventes à l’international.

Vous pouvez également améliorer votre marketing en procédant à une personnalisation basée sur la localisation également connue sous le nom de « geotargeting ». Cette technique consiste à afficher aux utilisateurs un contenu spécifique en fonction de là où ils se trouvent.

Par exemple, les articles de blog saisonniers n’auront pas l’effet escompté dans des pays traversant l’hiver alors que vous êtes vous-même en plein été. Vous pouvez utiliser un plugin WordPress comme GeoTargeting pour diriger vos visiteurs américains vers un article alors que vos lecteurs vivant en Australie ou en Amérique du Sud seront dirigés vers un autre article.

Ces modifications apportées à la façon dont vous présentez votre contenu aux utilisateurs internationaux peuvent sembler dérisoires. Toutefois, une localisation WordPress peut considérablement améliorer la pertinence et l’accessibilité de votre site pour les visiteurs du monde entier, et transformer votre site web WordPress en carrefour mondial.

Vous êtes maintenant prêt(e) à localiser et traduire votre site WordPress

La localisation peut aider vos utilisateurs à se sentir à l’aise et bienvenus sur votre site. Elle peut également contribuer à rendre vos produits et vos articles plus accessibles et pertinents pour des personnes aux quatre coins du monde. Elle peut entraîner des taux de conversion plus élevés (à ce sujet, vous trouverez sur notre blog un article très utile sur la manière d’augmenter votre taux de conversion dans le e-commerce). La localisation peut également vous aider à améliorer vos efforts en matière de SEO multilingue sans avoir à gérer les fichiers de traduction.

Résumons les trois étapes nécessaires pour procéder à une localisation WordPress :

  1. Traduisez votre site avec le plugin de localisation Weglot et faites appel à des traducteurs professionnels afin de peaufiner les éventuelles nuances
  2. Intégrez un sélecteur de langue affichant les noms des pays et non les drapeaux
  3. Mettez en place un sélecteur de devise et un geotargeting

Vous souhaitez essayer Weglot gratuitement ?
Testez notre version d'essai gratuite de 10 jours et voyez à quelle vitesse vous pouvez avoir un site web multilingue opérationnel !
WordPress-logo

Essai gratuit

Découvrez comment Weglot fonctionne sur votre site WordPress avec notre essai gratuit de 10 jours.