Référencement Squarespace : Votre guide ultime

Facile à utiliser, des templates de très haute qualité et une interface ‘what you see is what you get’ (WYSIWYG) - Squarespace vous permet de créer des sites web sans écrire une seule ligne de code.

Il n'est donc pas surprenant que près d'un million de sites web tournent sous Squarespace. Mais la question qui préoccupe les utilisateurs est de savoir ce que Squarespace offre en terme de SEO et comment améliorer les performances globales de son site. 

Squarespace est un excellent choix si vous avez une compréhension de base du SEO. Pas du tout ? Alors préparez-vous à découvrir dans ce guide tout ce que vous devez savoir sur les meilleures pratiques SEO pour Squarespace.

Pourquoi s'intéresser au SEO ?

Il est probablement utile de revenir au point de départ et de définir ce qu'est réellement le SEO. 

Une simple recherche sur Google vous offrira la réponse suivante :

"Le SEO (Search Engine Optimization) - optimisation pour les moteurs de recherche - est un ensemble de techniques visant à améliorer la visibilité d'une page web auprès des moteurs de recherche. Dans ses résultats de recherche, Google affiche des liens vers des pages qu'il juge pertinentes. Vos pages peuvent gagner en visibilité sur Google lorsque d'autres sites web pointent sur elles."

Sur le marché concurrentiel d'aujourd'hui, s'intéresser au SEO est plus que jamais important. 

Si vous voulez être trouvé par vos clients potentiels, une bonne stratégie SEO est incontournable. Les moteurs de recherche servent et répondent aux questions de millions d'utilisateurs chaque jour. En effet, 51% de tout le trafic sur Internet provient de la recherche organique. 

91,5% des internautes cliqueront sur les liens qui apparaissent en première page des résultats des moteurs de recherche, et le plus souvent encore, se limiteront aux 5 premières suggestions de la page de recherche. 

Statistiques multilingues sur le référencement

Vu sous cet angle, vous comprenez rapidement à quel point le SEO est compétitif et combien il est crucial d'apparaître en première page des résultats de recherche, au dessus de vos concurrents.  

D'une part, le SEO implique le positionnement dans les moteurs de recherche, mais d'autre part, il a pour objectif d'améliorer l'expérience de l'utilisateur. Les deux forment ainsi un tout et constituent votre performance SEO globale. 

Un bon référencement vous donne une longueur d'avance sur vos concurrents. Si votre site web est optimisé pour le SEO, vous êtes plus susceptible d'apparaître en tête dans les résultats de recherche. 

Notez, cependant : le SEO est un processus continu et votre succès ne sera pas immédiat.

Squarespace est-il bon pour le référencement ?

Vous avez peut-être entendu dire que les générateurs de sites web sont en général très mal équipés pour le SEO. Mais cet argument n'est pas fondé. Squarespace en particulier subit de nombreuses critiques injustes pour ses capacités de référencement.

Quoique Squarespace ne soit pas 'à la pointe' lorsqu'il s'agit de SEO, la plateforme fournit cependant l'essentiel dont vous avez besoin pour obtenir de bons résultats. 

En effet, de nombreux sites Squarespace apparaissent actuellement en tête des résultats sur Google - ce n'est certainement pas le fruit du hasard ! 

Y a-t-il un template Squarespace en particulier qui est idéal pour le SEO ? 

Il n'y a pas vraiment de template spécifique que vous devez d'utiliser. 

Tous les templates Squarespace sont optimisés pour le SEO, choisissez librement un modèle en fonction de vos besoins en terme de design.. 

squarespace-templates

Vous trouverez ici un guide utile qui vous guidera dans le choix de votre template

Avez-vous besoin d'un plugin SEO pour Squarespace ?

Absolument pas ! Pour la simple raison qu'il n'existe pas de plugin SEO pour Squarespace (contrairement aux autres plates-formes de création de sites web). 

Vous n'avez pas besoin d'un plugin pour Squarespace puisque tout est déjà intégré dans l'interface En fait, le créateur de Squarespace a développé la plateforme de sorte que vous n'ayez pas besoin d'une multitude de plugins pour faire fonctionner votre site. Tous les outils nécessaires sont déjà à votre disposition.

D'accord, il s'agit là des affirmations de l'auteur. Et malgré que Squarespace affirme qu'une fois votre site déployé il est déjà optimisé pour le SEO, nous savons tous qu'un effort supplémentaire est nécessaire pour que votre site apparaisse en tête sur les moteurs de recherche.

Citation d'Anthony Casalena, PDG et fondateur de Squarespace

Comment améliorer le référencement sur Squarespace

1. Navigation  

Si vous créez votre site Squarespace à partir de zéro, suivez de près les étapes de cette section pour vous assurer que tout est bien structuré et que le SEO demeure bien au premier plan. 

Un facteur essentiel consistera à structurer votre site web afin d'offrir la meilleure expérience de navigation possible aux utilisateurs. Non seulement vos visiteurs trouveront plus facilement ce qu'ils cherchent, mais les robots des moteurs de recherche également (ce qui est évidemment la clé de votre stratégie SEO) ! 

Vos visiteurs ne doivent pas se demander où cliquer ; ça doit être évident. Votre menu de navigation doit pouvoir les diriger vers vos services ou produits, votre page 'à propos', votre blog, etc. Évitez d'encombrer votre navigation et de dérouter ainsi vos visiteurs.

Il est essentiel de conduire vos utilisateurs vers ce qu'ils recherchent en un minimum de clics !

Top conseil ! Assurez-vous que vos pages importantes ne sont pas enfouies trop en profondeur dans votre site. En effet, les sites peu profonds sont plus ergonomiques pour l'utilisateur et plus attrayants pour les robots d'indexation.

Plus la structure de votre site est simple, plus il sera facile pour les robots des moteurs de recherche de l'indexer. Chaque catégorie principale de votre menu doit être unique  et toute sous-catégorie renvoyant à la catégorie principale, juste en dessous. 

2. Simplifier les URL

Une bonne pratique SEO consiste à avoir des URLs aussi élégantes que possible. Bien heureusement, dans Squarespace les URLs sont proprement générées par défaut et sont basées sur le nom de chaque page. 

Mais si vous avez un blog sur votre site Squarespace, pensez à personnaliser les URLs de vos articles avant de les publier afin de les rendre encore plus attrayantes. 

Par exemple, si votre article est intitulé : "Les meilleurs restaurants de Paris et ceux que vous devez absolument visiter cette semaine !" L'URL ressemblera à ceci :

www.votredomaine.com/blog/les-meilleurs-restaurants-de-paris-et-ceux-que-vous-devez-absolument-visiter-cette-semaine

Ce titre produit une URL assez longue ! Et quoique la longueur des URLs ne soit pas cruciale, c'est un critère qui figure en position 54 du classement des 200 facteurs clés du référencement Google.

Longueur de l'URL Les 200 premiers facteurs de classement de Google

Un simple ajustement pourrait être : 

www.votredomaine.com/blog/les-meilleurs-restaurants-de-paris

Pour effectuer ce changement dans Squarespace, vous devez procéder comme suit :

  • Dans Home Menu > cliquez sur Pages
  • Cliquez sur votre page de Blog
  • Survolez l'article que vous souhaitez modifier > et cliquez sur Edit
  • Cliquez sur l'onglet Options
  • Modifier l'identifiant de l'URL (slug) dans la boîte Post URL
  • Cliquez sur Save
edit-URL

Mais notez bien : si vous modifiez l'URL après avoir publié l'article, vos lecteurs ne seront pas automatiquement redirigés vers la nouvelle URL. Ainsi, si un utilisateur clique sur l'ancien lien, l'erreur 404 s'affichera. 

Vous devez créer une redirection 301 de l'ancienne URL vers la nouvelle, et éditer tous les liens renvoyant à cette page.

Top conseil ! Assurez-vous que votre site ne contient pas de liens morts, qu'ils soient internes à votre site ou renvoient à des sites externes. La présence de liens morts impactera négativement votre réputation auprès de Google.

Squarespace dispose également d'un outil pratique vous permettant d'afficher toutes les pages isolées de votre site. Il s'agit des pages qui ne sont pas liées à la navigation et que vos utilisateurs n'ont pas la possibilité d'atteindre.  

Vous pourrez cependant avoir besoin de pages isolées dans certains cas (landing page pour une campagne, par exemple). Autrement, repérez-les dans votre site Squarespace en affichant la liste de vos pages et en défilant tout en bas :

pages-liens

3. Les titres

Bien que ce guide n'ait pas été rédigé pour vous aider à concevoir votre site Squarespace, nous souhaitons partager avec vous une astuce simple qui améliorera votre SEO. 

Et c'est probablement quelque chose que vous avez négligé jusqu'ici (surtout si vous n'êtes pas développeur). Il s'agit des titres, ceux que l'on inclut dans les balises H1, H2, H3. 

Une balise H1 est essentiellement un morceau de code HTML qui contient du texte. Il révèle aux moteurs de recherche que est le thème de votre page.

Au lieu d'utiliser ces balises de titre, beaucoup préfèrent décorer leur contenu avec du texte en gras, en majuscule et en gros caractères. C'est une erreur courante chez les créateurs de sites Squarespace avec peu d'expérience dans le domaine du développement web. 

Ne pas utiliser les balises H1 peut créer un certain nombre de problèmes. Tout d'abord, d'un point de vue purement esthétique, ce n'est pas convivial. Mais en termes de SEOleur absence rend l'indexation de votre contenu plus difficile.   

Il est recommandé de n'avoir qu'une balise H1 par page. Et même si vous pouvez en avoir plus d'une, Google accordera plus d'importance à la toute première. Vous pourrez ensuite utiliser des balises de niveau inférieurs. 

Faites bon usage des balises H2 et H3 pour structurer le reste du contenu de votre page.  

La modification de vos titre est facile. Dans la page dont vous souhaitez modifier le titre, cliquez sur Edit et ensuite cliquez sur le titre principal de votre page et sélectionnez le l'entête H1. 

selecting-header-squarespace

4. Les mots-clés

Il s'agit d'un aspect essentiel de votre stratégie. Cibler les bons mots-clés ajoute de la pertinence à votre contenu afin que les moteurs de recherche fassent le lien avec ce qui intéressent les internautes, ce qui génère donc du trafic vers votre site. 

Si vous ne connaissez pas vos mots-clés, vous aurez du mal à optimiser efficacement  vos textes et même de savoir quel contenu créer pour vos visiteurs. 

Qu'est-ce que la recherche de mots-clés ? 

La Recherche de mots-clés consiste à analyser les mots et expressions que les internautes tapent sur Google, Bing, etc. 

Cette recherche vous aidera à mieux préparer votre site web ainsi que vos textes publicitaires et sur une échelle plus grande, à développer votre stratégie marketing. 

La recherche de mots-clés vous fourni des informations précises sur :

  • Ce que vos potentiels clients recherchent 
  • Le nombre de personnes qui recherchent cette information ?
  • Comment ils préfèrent recevoir l'information

Comment rechercher des mots-clés ?

Avant même de débuter votre recherche de mots-clés, vous devrez vous assurer de bien connaître votre public cible ainsi que leurs centres d'intérêts. 

Étant donné le temps considérable que cette étape exige, de nombreuses applications existent pour vous faciliter la vie. Mais il est vraiment important d'y accorder une grande attention car vous devez bien comprendre ce que votre audience recherche précisément. 

Cela vous donnera une vision plus claire lorsque vous commencerez à analyser les mots-clés et à créer du contenu pour votre site et vos campagnes publicitaires. 

Maintenant que vous comprenez bien ce que votre audience recherche, il est temps de passer à la pratique et d'analyser les mots clés pertinents pour votre public. La meilleure façon d'y parvenir est de lister les questions que vos clients potentiels se posent.

À ce stade, vous avez probablement déjà pensé à quelques mots-clés. Pour trouver davantage, vous pouvez vous servir d'un outil de planification de mots clés tel que l'outil proposé par Google ou Ubersuggestqui sont tous deux gratuits et vous aideront à choisir des mots clés efficaces sur la base de multiples critères tels que votre produit, votre industrie, etc. 

Prenons un exemple. Si vous êtes propriétaire d'un restaurant à New York avec un site Squarespace pour promouvoir votre menu de café aux crêpes, vous pouvez commencer par taper 'crêpes' 'New York' dans votre outil de planification pour voir une liste de ce que vos éventuels clients recherchent. 

Comme vous pouvez le voir, une liste de mots-clés relatifs à votre recherche vous est offerte, et 'crêpes New York' est évidemment le terme le plus recherché. 

En faisant défiler la liste vers le bas, vous verrez des mots-clés plus spécifiques tels que 'Crêpes au fromage de New York'. Bien qu'il ait un volume de recherche plus faible, c'est un mot-clé moins compétitif et sur lequel vous pouvez miser pour gagner en visibilité. 

Lorsque vous recherchez des mots-clés pertinents pour votre site, vous remarquerez que le volume de recherche varie considérablement. Il est vrai que vous devez cibler les mots clés recherchés par votre public,mais pensez également à cibler les mots-clés à plus faible volume de recherche, car ils sont beaucoup moins concurrentiels. 

Un autre aspect important consiste à analyser les recherches des mots clés de longues traines - ce sont généralement des questions. Par exemple, quelqu'un qui recherche 'crêpes' pourrait en fait être à la recherche de restaurants à proximité ou des recettes (vous ne pouvez pas déterminer l'intention de l'utilisateur). De plus, vous ne serez probablement jamais positionné numéro 1 pour 'crêpes' sur Google, et même si vous y parveniez, ça aurait peu d'impact.   

Cependant, un internaute qui recherche 'délicieuses crêpes au fromage à New York' a un objectif bien précis.
La recherche par mot-clés de longues traînes n'est pas toujours évidente car étant très spécifiques, ils ont souvent un volume de recherche plus faible.  Mais ne soyez pas découragé par leur faible popularité, ils sont très précieux pour votre succès. Vous pouvez consulter l'excellent article détaillé de Moz sur les mots-clés de longues traines

Top conseil ! Vos mots clés doivent être pertinents, populaires et suffisamment réalistes. Si vous misez sur un mot clé hautement compétitif, il vous sera très difficile de bien vous positionner par rapport à vos concurrents. 

Une fois que vous avez déterminé vos mots clés, il est temps de les ajouter à votre site web. Veuillez cependant à ne pas en abuser et à rédiger des textes de qualité qui seront bénéfiques à vos potentiels clients. 

5. Métadonnées

Vous avez probablement déjà rencontré le terme métadonnées lorsque le sujet du référencement est abordé. Pour résumer rapidement - les balises meta title et meta description sont des petit bouts de code HTML que vous placez dans l'en-tête de votre page web

metatdata-squarespace

Les moteurs de recherche s'en servent lors de l'indexation de votre page pour déterminer le contenu, et c'est ce qui s'affiche lorsque vous faites vos propres recherches dans Google. Il est capital de bien les renseigner .

À quoi servent-ils ? Si vos métadonnées sont bien insérées, vous pouvez générer plus de trafic sur votre site depuis les moteurs de recherche et donner à vos visiteurs un aperçu clair du contenu de votre page.

6. les balises de titre Squarespace

Il est vital pour votre SEO de mettre à jour les titres et les descriptions de votre site Squarespace depuis l'interface d'administration. C'est un élément clé pour tout site web. 

Idéalement, vos titres et meta descriptions doivent inclure au moins un de vos mots clés principaux - en particulier l'expression pour laquelle vous désirez vous positionner dans les résultats de recherche.  

Ceci est d'autant plus important si le nom de votre entreprise n'a rien à voir avec votre activité ou les produits que vous vendez. Tenez McDonald's par exemple (et imaginez qu'il ne s'agisse pas de la grande marque que l'on connaît aujourd'hui) ; personne, pas même les moteurs de recherche, n'aurait idée de ce qu'il fait en l'absence de mots clés dans les titres de ses pages. 

serp-features

Comme vous pouvez le voir, la balise de titre de McDonald's inclut les mots 'hamburgers' et 'frites' - nous savons donc qu'ils vendent de la nourriture - plus précisément des hamburgers et des frites. L'idée que nous souhaitons souligner est que vous ne pouvez pas vous fier uniquement à votre nom de marque dans la balise title (à moins bien sûr d' être une marque mondiale comme McDonald's 😉). 

Voici comment procéder. 

Allez à home > pages > puis choisissez la page que vous souhaitez éditer. A partir de là, vous pouvez sélectionner n'importe quelle page et cliquer sur l'icône de réglages comme indiqué ci-dessous : 

navigation-squarespace

Ceci vous conduira vers la page où vous pouvez ajouter vos meta title et description (appelés SEO title et SEO description dans Squarespace) :

squarespace-metadata

7. Image alt texte

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devez ajouter du texte alternatif à vos images. Les moteurs de recherche l'utilisent pour catégoriser votre contenu, et vos visiteurs le verront en guise de description si votre image ne se charge pas pour une raison ou une autre.  

Toutefois, en termes de SEO, vous devez ajouter un texte alternatif qui soit pertinent à la fois pour vos visiteurs et pour les moteurs de recherche. Donc rappelons-le, votre texte doit contenir vos mots-clés tout en restant clair et compréhensible pour vos visiteurs. 

 N'abusez cependant pas de mots clés dans l'attribut alt de vos images. Une autre bonne pratique pour l'écriture des descriptions d'images est d'utiliser des phrases réelles - vous n'avez pas besoin de traits d'union pour séparer les mots et pas non plus besoin d'employer 'le', 'et', etc ; ces prépositions sont optionnelles.

Vous pouvez présenter des images sur votre site de plusieurs façons : galeries photos, images de couverture, images de produits... Pour les besoins de ce guide, nous verrons comment éditer l'attribut alt des images standards ajoutées à votre page. 

(Squarespace a publié un guide complet sur la rédaction des textes alt pour vos images. Nous vous recommandons de le consulter si vous avez besoin d'aide avec les images de produits, etc. 

Ainsi, le processus d'ajout de texte alternatif est un peu délicat dans Squarespace, mais le faire en vaut la peine ! 

  1. Allez sur votre page > cliquez sur add an image > pui sur 'Edit'. 
  2. Cliquez sur l'onglet 'Design' > puis sur 'Inline'. 
  3. Sélectionnez ‘Caption Below’ dans le menu déroulant
image-alt-text

Cliquez sur apply et ajoutez la légende sous votre image – il s'agit en fait du texte alternatif de votre image.

edit-image-squarespace

Si vous ne voulez pas que la légende de l'image apparaisse sur votre page, vous devez retourner dans l'éditeur et suivre la même procédure que ci-dessus, mais en cliquant sur "Do Not Display Caption".

squarespace-edit-image-alt-text

Ce processus s'applique uniquement à la mise en page des images de type 'Inline'. Si vous souhaitez utiliser une mise en page différente (par exemple Poster, Card, Overlap, Collage, et Stack), vous pouvez passer temporairement à la mise en page 'Inline', suivre le processus ci-dessus et revenir à votre mise en page de choix à la fin. 

Une autre précision importante concerne le nom des fichiers images de votre site. Cette information est également indexée par Google et cela peut avoir un impact sur votre SEO. 

La meilleure pratique consiste à donner à chacun de vos fichiers images un nom pertinent. Cela ne signifie pas que vous devez donner à vos images des noms inutilement longs. Préférez quelque chose de simple comme 'sac-bleue.jpg' au lieu de 'image_15.jpg' – qui ne donne aucun contexte aux moteurs de recherche.

8. La vitesse de chargement du site

Nous ne soulignerons jamais assez le fait que vous devez faire tout ce qui est nécessaire pour que votre site Squarespace se charge aussi rapidement que possible. en effet, les sites web rapides ont un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche. 

Il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour optimiser la vitesse de chargement de votre site. 

Les images

Squarespace recommande de ne pas uploader des images de plus de 1500 x 2000 pixels afin d'accélérer leur affichage et d'optimiser la vitesse de chargement du site. Si possible, réduisez davantage la taille de ces images (tant qu'elles n'apparaissent pas pixélisées). 

Dans la mesure du possible, utilisez le format JPEG au lieu du PNG ; ils vous offrira le meilleur rapport qualité/poids.

Top conseil ! Jetez un oeil à WebP, un nouveau format d'image développé par Google qui offre un niveau de compression sans perte et avec perte de niveau supérieur pour les images sur Internet.

Compresser vos images optimisera également le temps de chargement de votre site. Si vous enregistrez vos images depuis Photoshop, choisissez l'option 'Enregistrer pour le Web' afin de réduire la taille de vos fichiers. Il existe aussi de nombreuxoutils de compression gratuits.
Si par ailleurs votre site contient des galeries, limitez le nombre d'images à 50.

Les vidéos

Si vous intégrez des vidéos sur votre site, choisissez l'option ‘use custom thumbnail’ afin que Squarespace n'ai pas besoin de faire de requête vers les services externes (même si un visiteur ne lit pas votre vidéo). Vous voudrez éviter à vos visiteurs de télécharger inutilement de gros fichiers chaque fois qu'ils visitent votre site afin de ne pas ralentir la vitesse de chargement.

Si vous avez de nombreuses vidéos, il est préférable de les distribuer sur plusieurs pages de votre site Squarespace plutôt que d'alourdir une page spécifique.

Les polices

Limitez le nombre de polices que vous utilisez sur votre site. Squarespace recommande de se limiter à 2. D'un point de vue esthétique votre site restera sobre, mais aussi la vitesse de chargement ne sera pas impactée. 

Autant que possible, utilisez des polices 'sûres' (safe fonts), car elles sont par défaut disponibles sur la plupart des navigateurs. Utiliser polices exotiques ralentira l'exécution de votre site à chaque chargement de page, sans oublier que la police doit se télécharger en arrière plan avant d'être affichée.

9. La compatibilité mobile

Google a annoncé en 2018 que la version sur mobile des sites web sera désormais le critère principal d'indexation. Ainsi, s'assurer que votre site s'affiche parfaitement sur les appareils mobiles est un facteur décisif. Pour citer TechCrunch :

"...lorsqu'un nouveau site web est enregistré, il sera parcouru par le robot d’exploration de Google (Googlebot), et son contenu optimisé pour les appareils mobiles sera utilisé pour indexer les pages, comprendre la structure des données et en afficher des extraits dans les résultats de recherche."

C'est une excellente nouvelle pour les utilisateurs de Squarespace ! Car par défaut, tous les sites Squarespace sont optimisés pour les appareils mobiles.

Top conseil ! Lors de la conception de votre site Squarespace, vérifiez régulièrement l'affichage dans l'éditeur mobile. Vous aurez besoin d'affiner certains éléments pour que l’affichage soit convivial sur toutes les tailles d'écrans. 

10. Le référencement local

Si votre activité cible des clients d’une origine spécifique (cas d'un restaurant par exemple), il est utile d'ajouter quelques paramètres à votre site pour améliorer son référencement local. 

Cette étape simple nécessite de mettre à jour les paramètres de localisation de votre entreprise dans Home > Settings > Business Information. 

business-location-squarespace

Google My Business

Google My Business est une autre pièce essentielle qui n'est pas intégrée à Squarespace, mais qui fait partie intégrante de votre stratégie de référencement local. 

Une fois enregistré sur Google My Business, vous aurez la possibilité d’interagir avec vos clients potentiels et d'apparaître dans les recherches locales.

Si vous n'êtes pas sûr de savoir de quoi nous parlons, c'est ce qui apparaît lorsque vous recherchez par exemple  "restaurants près de chez moi" :

local-seo

Cette section affichera vos horaires d'ouverture, vos heures de pointe, l’itinéraire pour vous retrouver, vos photos, vos coordonnées, votre position sur Google Maps, etc. 

Google My Business vous offre la possibilité de promouvoir votre activité auprès de vos clients locaux, et cela gratuitement ! 

Pour citer Google :

"En maintenant votre présence en ligne sur Google My Business, vous permettez aux clients de découvrir vos produits et vos services, de vous contacter et de trouver votre adresse." 

Mais ce n’est pas tout ! Le processus de configuration est très simple. Google vous demandera le nom de votre entreprise et s’il existe dans le système, il s'affichera. Sinon, l'option "créer un établissement de ce nom” vous sera proposée.

business-address-local-seo

Vous devez ensuite fournir votre adresse et préciser votre localisation exacte sur Google Maps. Pour finaliser le processus de configuration initial, vous devez choisir une catégorie d'activité et à ajouter votre numéro de téléphone ainsi que votre site web. 

Vous devez ensuite vérifier votre établissement, soit par un code envoyé par email ou via un appel téléphonique. 

Mais tout ne s'arrête pas là. Prenez le temps de renseigner toutes les informations utiles de votre établissement afin d'optimiser au mieux sa fiche. Pour vous aider, consultez cet excellent article

Créez votre profil Google My Business ici

11. Marketing de contenu 

Maintenant que vous vous êtes occupé de tous les aspects techniques liés à la mise en place du projet, vous devez accorder la plus grande attention à la création du contenu à proprement dit. C’est la pièce maîtresse de votre SEO. 

Un contenu de qualité signifie que vous obtiendrez des backlinks vers votre site (nous y reviendrons en détail un peu plus tard). En effet, le marketing de contenu et le SEO sont indissociables.

Le blogging

Comme nous l'avons déjà mentionné précédemment, un contenu de qualité est particulièrement attrayant pour les moteurs de recherche et vous donnera un meilleur positionnement. C'est là que le blogging intervient dans votre stratégie de SEO

Le blog est un excellent moyen de rédiger des articles approfondis sur les sujets qui intéressent votre audience. En avoir un vous fera générer plus de contenus de qualité, ce qui améliorera ensuite votre SEO. 

Voici quelques conseils qui vous aiderons à rédiger de bons articles pour votre blog :

Privilégiez les mots-clés de longue traîne

Choisissez un ou deux mots-clés de longue traîne pour chaque article. Il n'est pas question de saturer vos articles d'innombrables mots-clés (pratique qualifiée de 'bourrage de mots-clés’), car cela nuirait à votre SEO. De plus, les moteurs de recherche sont suffisamment intelligents pour détecter cette ruse. 

Le bourrage de mots clés ne contribue pas à créer l'expérience utilisateur de qualité dont vos visiteurs et les moteurs de recherche ont besoin. Rappelez-vous que moins votre article de blog sera pertinent, moins vos visiteurs passeront de temps à le lire et en conséquence, les moteurs de recherche ne lui accorderont qu'un faible degré d'intérêt.  

Et, juste au cas où vous vous demanderiez. Lesmots-clés de longue traînesont généralement sous forme de questions.Leur accorder suffisamment d'attention vous aidera à rédiger un contenu de meilleur qualité que vos visiteurs liront avec intérêt, prolongeant ainsi la durée de leur visite, ce qui en retour indiquera aux moteurs de recherche que votre page a de la valeur. 

Structure de l'article

Il est intéressant de noter que l'époque des courts billets de blog est révolue. La longueur recommandée pour un article de blog se situe désormais autour de 1 700 mots, ou plus de 2 000 mots est le bon choix.

(https://capsicummediaworks.com/)

Autre conseil : incluez l'un de vos mots clés dans le titre de l'article, assurez-vous qu'il ne dépasse pas 60 caractères et veillez à ce qu'il soit captivant pour le lecteur. . Les sous-titres sont également importants dans la structure de votre article, car ils segmentent le texte et rendent la lecture beaucoup plus agréable. 

Une rédaction de qualité consiste à rédiger de courts paragraphes sur un ton de conversation, et produire un texte à la fois didactique et facile à lire.  
Tous ces aspects contribueront à rendre votre contenu plus convivial pour les lecteurs et, comme nous le savons à présent, c'est ce qui intéresse les moteurs de recherche..

Liens internes 

Vous entendrez beaucoup parler des backlinks dans le cadre de votre stratégie SEO (nous y revenons dans un instant), mais vous devez également vous intéresser aux liens internes vers d'autres pages devotresite .

Par exemple, si vous rédigez un article portant sur un sujet que vous avez déjà abordé, créez un lien vers cet article.
Cela est non-seulement utile pour les lecteurs, mais permet également de dévoiler vos autres pages pertinentes aux moteurs de recherche.

Liens sortants

Ce sont des liens qui pointent vers d’autres sites web. Lorsque vous créez un lien vers un autre site de votre domaine d'activité, cela aide les moteurs de recherche à comprendre votre activité ce qui améliore en retour la pertinence de votre site et influence positivement votre référencement

Pour la création de vos liens sortants, veuillez à choisir des blogs et sites web fiables et qui offrent un contenu de haute qualité. De plus vous gagnerez à faire des liens vers des sites avec une bonne autorité de domaine (domain authority). Des liens de qualité sont également ceux qui pointent vers des articles qui ont été abondamment partagés sur les réseaux sociaux, des articles pertinents qui ont été largement consultés.

12. Le link building (construction de liens)

Il est temps de se pencher sur le sujet important des backlinkset de comprendre comment ils peuvent générer du trafic vers votre site web. Les backlinks sont importants car ils représentent un indicateur de la pertinence de votre contenu. 

Importance des backlinks

Ils signalent aux moteurs de recherche que si d’autres sites font référence à votre contenu c’est qu’il doit être de bonne qualité. 

De plus, Google accordera d’autant plus d’importance à votre site selon que vos backlinks proviennent de site populaires.  

Notez bien que tous les backlinks n’ont pas la même valeur. Il n’y a aucun intérêt à avoir des centaines de backlinks provenant de sites web sans aucune autorité ou qui n’ont aucun lien avec votre domaine d’activité. Pire, les backlinks achetés sont extrêmement nuisibles pour votre SEO. 

Pour évaluer le niveau d’autorité d’un site web, vous devez vous servir d'un service tiers tel que Ahrefs, afin d'analyser son nom de domaine. 

Il existe de nombreuses façons d'obtenir des backlinks. Une méthode facile est de rédiger des articles pour d'autres sites de votre secteur d'activité (apprelé guest blogging). Si vous avez l’opportunité d'écrire pour des sites populaires, votre audience sera plus large, vous aurez plus de visibilité et pourrez insérer un lien vers votre site dans l'article. 

Guest blogging is also a great way to build relationships within your industry and expand your audience. 

Une autre façon plus stratégique de construire des backlinks est de monitorer vos concurrents. Vous pouvez le faire en créant une simple alerte Google qui vous notifiera lorsque vos compétiteurs publient un nouveau contenu. 

De cette façon, il vous sera facile de déterminer quelles opportunités de création de liens vous pouvez exploiter. 

Pour être encore plus créatif, vous pouvez rédiger une meilleure version de l'article que votre compétiteur vient de publier. Si leur article fait 1000 mots, par exemple, pourquoi ne pas rédiger un article plus approfondi sur le même sujet et doubler le nombre de mots ?Neil Patel, auteur d'un blog célèbre sur le SEO a publié un nombre de méthodes pour récupérer les backlinks de vos concurrents.

Vous pouvez également faire de la prospection en contactant par exemple des blogueurs influents au sein de votre industrie pour voir s'ils pourraient faire référence à votre site dans l'un de leurs articles.

13. Créer une version SSL de votre site

SSL (Secure Sockets Layer) est une technologie qui assure une connexion sécurisée entre votre navigateur et le site web que vous visitez

Tous les noms de domaines connectés à Squarespace bénéficient automatiquement d'un certificat SSL gratuit. 

Bien que Google n’y accorde pas une importance de premier plan, c’est dans votre intérêt de l'activer, d’autant plus qu’il s’agit d’une opération simple dans Squarespace. 

Par défaut, vous remarquerez que l'option SSL dans Squarespace est en mode ‘Secure (Preferred)’. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous ne voudrez peut-être pas activer votre SSL, par exemple si votre site a beaucoup d'intégrations à des services tiers. Dans ce cas, référez-vous le guide de Squarespace sur les options SSL.   

squarespace-ssl-certificats

14. Site d'enregistrement

Maintenant que votre site Squarespace a été optimisé pour le SEO (en suivant les conseils donnés ci-dessus), il est temps de l'enregistrer sur Google. 

L'objectif est de vous assurer que Google a bien indexé votre site et qu'il sait à présent que vous existez. 

Mais avant, il y a un certain nombre de choses que vous devez avoir fait au préalable. 

Si votre nom de domaine est enregistré chez un fournisseur tiers, assurez-vous qu'il est correctement connecté, après quoi vous voudrez attendre environ 72 heures (délai recommandé par Squarespace) avant d'enregistrer votre site sur Google. 

De plus n'oubliez pas que si votre site est en version d'évaluation vous ne pouvez pas l'enregistrer sur Google car les sites Squarespace en version de test sont invisibles aux moteurs de recherche. Vous devez donc être abonné à un plan Squarespace au préalable. 

On y est, il est temps d'ajouter votre site sur Google :

  1. Dans Home Menu, choisissez > Settings 
  2. Cliquez sur > Connect Account
  3. Cliquez sur > Google Search Console 
  4. Connectez-vous à votre compte Google (si vous n'avez pas de compte, vous devrez en créer un).
  5. Cliquez sur Autoriser 
domains

15. Indexez votre site 

Une fois que vous avez enregistré votre site auprès de Google, l'étape suivante consiste à soumettre un plan de site (sitemap) afin que Google puisse vous indexer rapidement et avec précision. 

Le sitemap aide Google à inclure votre contenu dans ses résultats de recherche. Mais ne vous inquiétez pas si vous n’apparaissez pas immédiatement dans les recherches après votre requête ; Google a besoin de temps pour traiter votre demande, parcourir et indexer votre site.  

Top conseil ! Utilisez cet outil d'inspection d'URL pour vérifier si une page a été indexée et quand Google l'a exploré pour la dernière fois.

Soumettre un sitemap

Lorsque vous soumettez un sitemap, vous fournissez toutes les URL de vos pages ainsi que les métadonnées d'images accessibles au public. Squarespace se charge de générer automatiquement votre sitemap cliquez icipour en savoir plus).

Pour soumettre votre sitemap :

  1. Dans votre tableau de bord Google Search Console, sélectionnez votre site dans le menu Propriété. 
  2. Cliquez sur > Sitemaps
  3. Ensuite sous Ajouter un sitemap, tapez : sitemap.xml
  4. Cliquez sur > Envoyer 

Mais,tout ne s'arrête pas ici si votre objectif est d'atteindre un public plus large et vous faire connaître à l'échelle mondiale, ce qui nous amène au point suivant.

16. SEO multilingue

Si votre entreprise prospère dans votre propre pays ou si vous envisagez une expansion mondiale lors du lancement de vos activités,vous devez penser à une stratégie de SEO multilingue. 

Si vous souhaitez être référencé dans de nouveaux pays, il y a un certain nombre d'actions supplémentaires que vous devrez entreprendre dans la continuité des vaillants efforts que vous avez déjà déployé en suivant les stratégies de référencement Squarespace abordés jusqu’ici.

Bien heureusement, la plupart de ces processus sont automatiquement pris en charge si vous utilisez Weglotcomme solution de traduction multilingue pour votre site Squarespace.  

Top conseil ! Weglot traduit automatiquement votre site en quelques minutes. Aucune duplication de pages et pas besoin d’avoir des connaissance en programmation. Il affiche tout votre contenu dans une nouvelle langue avec des URLs dédiées.

D'un point de vue multilingue, il existe trois façons précises d'optimiser le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche.

Utiliser des URLs dédiées

Une chose que Google déteste ? La duplication de contenu. Bien que la sanction ne soit pas immédiate, dupliquer le contenu peut poser quelques soucis aux moteurs de recherche. 

Gardez bien à l’esprit qu'un contenu identique sous plusieurs URLs est susceptible d'être sanctionné par les moteurs de recherche, ce qui peut conduire à une chute de positionnement ou même à la désindexation complète.  

Pour éviter cette situation,Google recommande d'utiliser des 'URLs dédiées’  - au moyen d'un indicateur de langue. Mais faire cela peut parfois créer une confusion. 

L'indicateur permet aux moteurs de recherche et aux utilisateurs d'identifier la langueen regardant simplement l'URL. Par exemple, si votre site est www.votresite.com, la version française pourrait être www.votresite.com/fr/.

L'emplacement de l'indicateur de langue dans l'URL dépend de la structure de domaine que vous choisissez. Il existe 3 formats d'URL : 

  • Domaine de premier niveau (par ex. www.votresite.com)
  • Sous-domaine (par ex. www.fr.votresite.com)
  • Sous-répertoire (par ex. www.votresite.com/fr/)

Chacune de ces URLs a ses avantages et ses inconvénients et nous en avons parléici

Weglot utilise des sous-domaines pour créer une URL unique pour chaque langue dans laquelle vous traduisez votre site - ce qui est idéal pour votre référencement multilingue et signifie que vous apparaitrez dans les recherches Google de votre nouvelle cible. 

Une petite note si vous avez utilisé la solution de traduction de Squarespace pour votre site ou si vous envisagez de le faire. 

Comme vous l'avez peut-être déjà remarqué (ou comme vous pouvez le voir dans l'exemple ci-dessous), les deux langues apparaîtront dans votre menu sur l’ensemble de votre site. Cela signifie que même si vous avez des URL distinctes pour votre contenu traduit, il n’y aura aucun lien indiquant qu’il s’agit de différentes versions du même texte. En conséquence, Google aura du mal à indexer votre site.

squarespace-multilingue

C'est aussi une approche extrêmement fastidieuse d’afficher votre site en plusieurs langues, car vous devez en réalité maintenir plusieurs sites web, et chaque fois que vous modifierez le design ou le contenu d'une page, vous aurez besoin de le refaire aussi pour les pages traduites. 

Guide gratuit ! Nous avons rédigé un guide complet sur les différentes options disponibles pour traduire votre site Squarespace. Cliquez ici pour le consulter

Utilisez les balises hreflang

Les balises hreflang renseignent Google sur les pages dont le contenu est similaire, mais qui ciblent des audiences différentes. Google s'en sert pour déterminer à la fois la langue de la page mais aussi la région pour laquelle le contenu est destiné.

Ajouter manuellement les balises hreflang à votre site Squarespace est assez complexe et pas très évident pour les personnes sans expérience en programmation. C'est un processus très compliqué et fastidieux, surtout pour les débutants. 

Cependant, si vous utilisez Weglot,cette étape se fait automatiquement ! Plus besoin de vous soucier d'ajouter du code supplémentaire.

Si par contre vous choisissez de procéder manuellement, ces balises devront être ajoutées dans l'en-tête de la page d'origine ou soumises via votre sitemap Squarespace. 

Vous pouvez utiliser les outils pour générer et valider vos balises hreflang afin de ne pas commettre d'erreurs dans le code. Une fois vos balises prêtes, vous devrez les ajouter dans la partie 'Code Injection' de votre site Squarespace. Plus d'informations à ce sujet ici.

Traduire les métadonnées

Comme nous l'avons vu plus haut, optimiser les métadonnées est essentiel pour votre SEO. Mais comment y parvenir lorsque vous traduisez votre site Squarespace en de nombreuses langues ? 

Si vous choisissez la solution Squarespace pour traduire votre site, vous pouvez accéder et modifier les métadonnées de vos langues supplémentaires de la même manière que vous le feriez pour votre langue originale. 

Cependant, cela nécessitera de faire appel à des traducteurs, car comme pour le reste de votre site, Squarespace est uniquement capable d'afficher votre contenu multilingue et ne fournit aucune traduction. 

Si vous utilisez Weglot pour traduire et afficher le contenu de votre site web, cette étape est automatiquement prise en charge. 

Bien entendu, si vous souhaitez apporter une modification spécifique à vos métadonnées traduites afin de cibler un mot clé propre à votre nouveau marché, c'est bel et bien possible (tout comme l'ensemble du contenu traduit automatiquement par Weglot). 

Tout ce que vous avez à faire est de copier la méta description que vous avez créée dans la langue principale de votre site Web et de la coller dans votre section de traductions Weglot.

Limitez-vous à une langue par page

Vous pourriez être tenté de traduire certaines parties d'une page tout en conservant d'autres parties dans la langue d'origine. Par exemple : 

  • Le contenu principal est traduit mais le texte de navigation est dans la langue originale.
  • Le contenu généré par les utilisateurs comme les discussions du forum et les commentaires sont dans différentes langues.

In both of these cases, you would need to let Google know which language and region the page is for by using the hreflang tags we discussed before, and declare the language of each page at the top of your page source code, with the tag: <html lang=”en-US”>.

Notre recommandation est de traduire l'ensemble du contenu affiché sur une page, afin de ne pas diluer l'expérience utilisateur. 

Dans le premier exemple, les utilisateurs de votre site comprendront votre contenu mais auront du mal à naviguer sur le site. Et dans le second cas, les discussions et les commentaires du forum perdront leur contexte et embrouilleront voir frustreront les lecteurs. 

Lorsque vous utilisez Weglot comme solution de traduction, il détecte automatiquement tout votre contenu y compris les commentaires des utilisateurs. Vous avez ainsi la garantie que toute votre page sera traduite !

En résumé

Nous espérons que ce guide vous a donné une vue d'ensemble complète de ce que vous devez faire pouraméliorer votre SEO sur Squarespace.

Comme vous vous en êtes rendu compte, le SEO comporte de nombreux aspects qui auront un impact considérable sur les performances de votre site. 

Il est important d'implémenter chaque étape et de garder à l'esprit qu'être bien positionné sur les moteurs de recherche prend du temps. Les résultats ne seront pas immédiats, mais si vous consacrez du temps et des efforts dans votre stratégie SEO, vous ne serez pas déçu. 

Vous voulez traduire votre site Squarespace ?
Rendez votre site Squarespace multilingue en quelques minutes