Un guide des bonnes pratiques pour les sites WordPress multilingues

Celui qui ne peut pas lire ne veut pas acheter. C'est la conclusion générale (et le nom) d'un rapport indépendant qui explique comment la traduction, la localisation et la reconnaissance de la marque influencent le e-commerce international. D'un point de vue plus général, il souligne également l'intérêt d'avoir un site WordPress multilingue.

Après avoir interrogé plus de 3 000 consommateurs dans 10 pays non anglophones en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, le cabinet d'études de marché Common First Advisory a constaté que 75 % des gens préfèrent acheter des produits dans leur langue maternelle. De plus, 60 % n'achètent jamais, ou rarement, sur des sites exclusivement anglophones.

Il existe une croyance tenace selon laquelle suffisamment de gens sur le Web sont à l'aise avec l'anglais pour en faire la langue par défaut de tous les sites web, en particulier lors de l'achat de produits coûteux ou de haute technologie. Le rapport prouve le contraire.

L'avenir du Web est incontestablement multilingue. Heureusement, les plugins WordPress multilingues comme Weglot, WPML, Polylang, Multilingualpress et d'autres permettent de toucher un public à l'international plus facilement et plus rapidement que jamais.

Mais il est important de prendre en considération certains aspects « invisibles » lors de la création d'un site WordPress multilingue. Pour proposer votre contenu dans d'autres langues, il ne suffit pas de traduire mot à mot. Il faut veiller à produire un contenu culturellement approprié, à réfléchir à votre design (et à sa cohérence), et à ne pas commettre de faux pas.

Assurez-vous donc de suivre ces 11 bonnes pratiques WordPress multilingues importantes avant de lancer de nouvelles langues sur votre site.

1. Choisir une méthode de traduction de qualité

Selon vos besoins et votre budget, vous pouvez opter pour de nombreux services de traduction pour WordPress.

Pour choisir la solution qui convient le mieux à votre site WordPress, il y a plusieurs questions à se poser. Combien êtes-vous prêt à payer ? Avez vous besoin de traductions automatiques ou professionnelles ? Quelle est l'importance de la qualité et de la clarté pour votre contenu traduit ?

Le répertoire de plugins WordPress.org offre de nombreux plugins de traduction gratuits capables de générer des traductions automatiques simples comme celles fournies par Google Traduction. Si vous recherchez un résultat de qualité, vous pouvez commencer par une première couche de traduction automatique avant de faire vérifier le résultat par un traducteur professionnel.

Une solution de qualité pour un site WordPress multilingue comprend les fonctionnalités suivantes :

  • Prise en charge des langues dont vous avez besoin (et des langues dont vous pourriez avoir besoin à l'avenir).
  • Intégration parfaite avec votre site web ; détection et traduction automatique du contenu écrit.
  • Intégration parfaite avec vos plugins, types de contenu et thèmes.
  • Compatibilité entre la traduction automatique et la traduction manuelle.
  • Accès à des traducteurs humains expérimentés et qualifiés.
  • Possibilité de modifier manuellement les traductions.
  • Options intuitives et personnalisables pour l'affichage des options de sélection de langue aux utilisateurs.
  • Assistance assurée par des experts.
  • Contenus linguistiques favorisant le référencement.

Si vous administrez un gros site web et que vous essayez de vous développer à l'international, il est toujours recommandé de fournir aux consommateurs du contenu traduit de haute qualité.

Pour garantir que vos traductions WordPress sont exactes et s'adressent directement à votre public cible, faites-les relire par un traducteur expérimenté et accrédité. Commander des traductions professionnelles peut sembler être une dépense inutile, mais le retour sur investissement d'un site bien traduit la compensera largement. De nombreux outils de traduction de qualité sont disponibles pour les sites WordPress multilingues, mais Weglot reste la meilleure solution en termes de prix, de qualité, de clarté et de facilité d'utilisation. Nous explorerons cette solution plus en détail dans la suite de cet article.

2. Soyez sélectif avec vos langues

On pourrait croire que le choix des langues dans lesquelles traduire votre site est une tâche simple. Après tout, vous avez peut-être déjà déterminé les pays que vous souhaitez toucher avec votre site WordPress multilingue. Cependant, il est important de consulter vos données pour savoir avec certitude qui visite votre site.

Vos données Google Analytics vous indiqueront les 10 langues les plus utilisées par vos visiteurs. Vous découvrirez peut-être des utilisateurs WordPress de pays et de nouveaux marchés auxquels vous n'aviez pas pensé auparavant. S'ils accèdent actuellement à votre contenu en anglais, ils apprécieraient probablement de pouvoir passer à une version traduite dans leur langue maternelle. Cela contribue à renforcer la confiance et à rassurer les utilisateurs lorsqu'ils effectuent un achat sur votre site WordPress multilingue.

Il est également important d'être sélectif avec les langues que vous choisissez. Ce n'est pas parce que beaucoup de solutions WordPress multilingues offrent des traductions dans des dizaines de langues différentes que vous devez activer toutes les langues disponibles. Choisissez uniquement les langues dont vous avez besoin pour votre public cible.

En étant sélectif vis-à-vis de vos langues, vous éviterez de rajouter du travail à votre équipe et à vous-même. Comme nous allons le voir plus en détail, il y a d'autres choses à garder en tête lors de la traduction de votre site, et moins vous avez de langues, mieux c'est.

Enfin, n'oubliez pas que dans de nombreux pays, les gens parlent plusieurs langues. En Inde, par exemple, il existe 23 langues officielles (et plus de 400 autres non officielles), et, aux États-Unis, on compte plus de 50 millions d'hispanophones (soit plus qu'Espagne !). Il faut donc bien faire vos recherches avant de choisir des langues pour les pays que vous souhaitez cibler.

3. Offrez des options de sélection de langue simples

De nombreux sites web modernes détectent la langue du navigateur et définissent automatiquement la langue pour les utilisateurs. Cela allège la charge de l'utilisateur en garantissant que votre site utilise la langue souhaitée lorsqu'il le visite sans qu'il ait à chercher des options de sélection de langue.

La détection de la langue du navigateur permet de sélectionner automatiquement le contenu traduit, mais ce n'est pas une science exacte. Il est donc important de penser aux utilisateurs qui atterrissent sur votre site dans la « mauvaise » langue.

Assurez-vous donc de placer les options de sélection de langue dans un endroit bien visible (widget, liste déroulante sur le menu de navigation ou barre latérale, etc.) sur votre page d'accueil et toutes les pages de votre site. Les utilisateurs qui ont pris l'habitude de traduire le contenu cherchent généralement les options de sélection de langue vers le haut de la page.

Votre objectif est que vos visiteurs se sentent les bienvenus et puissent accéder à votre contenu WordPress multilingue comme ils le souhaitent, assurez-vous donc que vos options de sélection de langue sont claires. Il vaut mieux parler d'une langue dans la langue en question. Par exemple, utilisez « Deutsch » au lieu de « Allemand » et « 日本語 » au lieu de « Japonais ».

Pour offrir aux visiteurs non-anglophones une expérience utilisateur encore meilleure, stockez leurs préférences de langue pour que le site s'affiche automatiquement dans leur langue lors de leur prochaine visite.

Les drapeaux sont souvent utilisés pour indiquer une langue, mais, comme le souligne Kevin Vertommen dans ses Conseils pour la conception et la construction d'un site web multilingue, vous devrez garder à l'esprit certains problèmes :

  • Les drapeaux représentent des pays, pas des langues.
  • Un pays peut avoir plusieurs langues officielles.
  • Une langue peut être parlée dans plusieurs pays.
  • Les visiteurs peuvent ne pas reconnaître un drapeau (en raison de la taille de l'icône), ou ils peuvent être perturbés par des drapeaux similaires.

(Weglot vous permet d'afficher ou de masquer des drapeaux sur vos options de sélection de langue)

Concrètement, il faut proposer des options de sélection de langue faciles à comprendre dans n'importe quelle langue.

4. Utilisez des URL dédiées

Un des gros problèmes des sites WordPress multilingues est la duplication du contenu et son impact sur le référencement. Lorsque deux contenus identiques apparaissent dans différents domaines, ils peuvent être pénalisés par une chute dans les classements, voire une désindexation.

Pour éviter les pénalités dues aux doublons, le guide de Google pour la gestion des sites multirégionaux et multilingues recommande l'utilisation d'URL propres à chaque langue, c’est-à-dire des URL dédiées qui comprennent un indicateur de langue, plutôt qu'un nom de domaine totalement différent pour chaque site. Vous pourriez par exemple avoir www.example.com pour la page originale, et www.example.com/de pour la version allemande.

Pour un tel exemple, Google suggère notamment les URL suivantes :

  • Domaine spécifique au pays, par ex. www.example.de
  • Sous-domaine, par ex. de.example.com
  • Sous-répertoire, par ex. example.com/de/

Même si toutes ces options ont leurs avantages et inconvénients, les sous-répertoires sont faciles à configurer et à entretenir. Par exemple, Weglot utilise des sous-répertoires sur WordPress avec des règles de réécriture qui créent automatiquement une URL unique pour chaque langue.

5. Réfléchissez à votre stratégie de référencement

Si votre contenu est traduit, votre site WordPress multilingue aura bien plus de chances d'apparaître dans les résultats de recherche, ce qui contribuera à augmenter votre visibilité en ligne. Mais pour y parvenir, il faut bien réfléchir à votre stratégie de référencement multilingue.

Avec un site WordPress multilingue et des mots-clés et métadonnées traduits, vous pouvez viser une plus large gamme de mots-clés. Cela augmentera vos chances d'être classé dans les pages de résultats de Google, mais aussi dans celles de Bing, Yahoo, Baidu, et d'autres moteurs de recherche.

Bien que Google soit le moteur de recherche dominant aux États-Unis et dans de nombreux autres pays anglophones, Baidu est le moteur de recherche le plus utilisé en Chine, tandis que Yandex est le plus populaire en Russie.

Vous devez élaborer votre stratégie de référencement en fonction des moteurs de recherche les plus populaires dans les pays que vous ciblez. Cela implique d'étudier les différentes habitudes de recherche de votre public cible, de découvrir les termes et mots-clés populaires dans votre secteur, et d'optimiser votre contenu en conséquence. Votre page devrait commencer à apparaître dans les pages de résultats au niveau local, et votre trafic naturel augmentera considérablement.

De plus, si vous êtes un utilisateur de Weglot, vous pouvez être certain que Weglot suit les bonnes pratiques de Google en matière de référencement multilingue, de sorte que vos pages traduites seront correctement indexées.

6. Utilisez des balises hreflang

Si vous avez plusieurs versions d'une page pour différentes langues, Google recommande l'utilisation de hreflang. Cela garantit que la version la plus appropriée de votre page apparaîtra dans les résultats de recherche en fonction de la langue ou de la région de l'utilisateur. Cela aide aussi Google à déterminer la localisation des différentes versions d'une même page.

Voici un tutoriel rapide sur les trois façons d'indiquer plusieurs versions linguistiques d'une même page à Google :

Balises HTML

Ajoutez le code ci-dessous à l'en-tête de vos pages pour chaque langue que vous utilisez.

<link rel="alternate" hreflang="lang_code" href="url_of_page" />

Pour chaque version d'une page, ajoutez un ensemble d'éléments <link> à l'élément <head> , avec un lien vers chaque variante de la page, y compris vers la version actuelle.

Cette méthode est utile si vous n'avez pas de sitemap ou que vous ne pouvez pas préciser des en-têtes de réponse HTTP pour votre site.

En-têtes HTTP

Vous pouvez retourner un en-tête HTTP avec la réponse GET de votre page contenant des informations sur toutes les variantes de langue et de région de la page. C'est utile pour les fichiers non-HTML, comme les PDF.

Sitemap

Vous pouvez utiliser un sitemap pour définir toutes les variantes de langue et de région pour chaque URL sur votre site. Pour ce faire, ajoutez un élément <loc> spécifiant une seule URL, avec des entrées enfant <xhtml:link> listant chaque langue disponible sur la page, y compris la langue initiale.

Par exemple, si vous avez trois versions d'une page, votre sitemap aura trois entrées, chacune avec les mêmes trois entrées enfant.

Pour un aperçu plus détaillé de ces trois options, consultez Indiquer à Google les versions localisées de votre page.

Si vous utilisez Weglot, les attributs hreflang sont automatiquement gérés à votre place pour vous dispenser d'ajouter du code à votre site.

7. Vérifiez que les traductions sont comparables et cohérentes

Il est important de s'assurer que l'expérience utilisateur soit comparable d'une langue à l'autre, autrement dit que les informations affichées sur votre page d'accueil soient les mêmes pour chaque langue.

Les entreprises en ligne commencent souvent avec une seule langue, comme l'anglais, puis ajoutent des langues progressivement pour répondre à la demande de nouveaux marchés étrangers. Mais à mesure que la version anglaise du site est mise à jour et modifiée, le contenu traduit est parfois négligé, ce qui crée un manque de compréhension.

Définissez un programme de mises à jour et de maintenances régulières pour les contenus traduits sur votre site. Cela implique de tout passer en revue et de tout comparer à intervalles réguliers, du contenu de la page de premier niveau aux descriptions des produits, pour corriger les différences et garantir que le contenu traduit est comparable à la version anglaise, sauf pour les différences culturelles.

Si vous négligez la mise à jour de traductions comparables, l'expérience utilisateur dans certaines langues sera différente, voire obsolète, ce qui donnera une mauvaise image de votre entreprise. Weglot vous aide à gérer facilement vos traductions au quotidien avec plusieurs outils parmi lesquels des traductions automatiques, des notifications et des outils d'édition faciles à utiliser.

8. Tenez compte des langues dans votre design

Proposer du contenu en plusieurs langues peut mener à de nouveaux défis dans la conception de votre site WordPress multilingue. Il est donc important de penser aux changements de mise en page et de s'y préparer.

L'espace est un aspect important. La traduction d'un contenu d'une langue à une autre peut avoir un impact considérable sur l'espace que le texte occupe sur une page.

Certaines langues sont par exemple plus concises que d'autres à l'écrit. Les langues comme le japonais, le chinois et le coréen utiliseront un ou deux caractères pour véhiculer une information qui nécessiterait une phrase entière en anglais.

D'autres langues, comme l'allemand et l'hindi, sont plus verbeuses et nécessitent plus d'espace : 30 % de plus que l'anglais.

Il faut aussi passer en revue les images et autres éléments graphiques en tenant compte des sensibilités régionales et culturelles.

Enfin, il est important que l'expérience utilisateur et les fonctionnalités soient similaires et comparables dans toutes les versions linguistiques de votre site WordPress multilingue et que votre mise en page ne soit pas altérée et n'apparaisse pas de manière étrange lorsqu'un utilisateur change de langue.

Avec Weglot, vous pouvez facilement personnaliser le design des pages traduites, avoir une police spécifique pour chaque langue, etc.

9. Gérez les attentes des utilisateurs

Si certaines pages de votre site WordPress multilingue n'ont pas été traduites, ou si vous n'avez pas l'intention de les traduire, prenez soin d'en informer les utilisateurs avant qu'ils ne les consultent. Vous pouvez le faire en utilisant une icône ou un texte court. Cela permettra d'éviter toute confusion ou même frustration pour l'utilisateur.

De même, vous avez tout intérêt à avertir les utilisateurs lorsqu'ils cliquent sur un lien externe dans une autre langue ou téléchargent un fichier qui n'est pas disponible dans leur langue maternelle.

10. Tenez compte des différences culturelles

Un investissement dédié dans un site WordPress multilingue qui parle à votre public cible dans sa langue maternelle peut aider votre entreprise à se développer à l'international et à gagner de nouvelles parts de marché. Cependant, cela implique bien plus qu'une simple traduction mot à mot de votre contenu.

Chaque langue a ses propres règles, expressions et mots d'argot. Dans la plupart des cas, ces particularités ne sont pas facilement transposables d'une langue à l'autre. Soyez donc prudent lorsque vous utilisez des expressions propres à une région, afin de ne pas déconcerter les visiteurs de pays différents.

Au-delà des préoccupations linguistiques, il est essentiel de fournir un contenu pertinent sur le plan culturel si vous voulez créer un véritable lien émotionnel avec votre public cible. La clé pour y parvenir est la localisation.

La localisation consiste à adapter votre site aux cultures spécifiques que vous souhaitez cibler afin que votre contenu semble naturel pour les personnes vivant dans une région donnée. Cela inclut la traduction multilingue de WordPress mais va beaucoup plus loin, en tenant également compte de la culture, des coutumes et des caractéristiques techniques et autres de la région cible.

Vous avez tout intérêt à travailler avec un expert qui comprend la culture cible. Des tests d'utilisabilité peuvent également garantir que votre contenu est culturellement approprié et éviter tout problème potentiel de localisation.

11. Autres aspects des bonnes pratiques multilingues pour WordPress

Il y a encore plusieurs choses à garder à l'esprit lors de la traduction de votre site WordPress multilingue :

Vidéo et autres médias

Comme les vidéos sont de plus en plus utilisées dans le marketing, il est essentiel que vous fournissiez également des traductions pour toutes les vidéos et autres médias sur votre site, qui peuvent inclure des sous-titres, des voix off ou du doublage pour vos vidéos.

Captchas

Si vous utilisez un captcha sur votre site, vérifiez qu'il est dans la même langue que le contenu de la page. Par exemple, un visiteur japonais peut avoir des difficultés à résoudre un captcha russe et vice versa.

Dates

Tous les pays n'utilisent pas le même format de date. Aux États-Unis, par exemple, les dates sont généralement présentées au format mois-date-année alors que certains pays comme l'Australie privilégient le format date-mois-année. Vous devrez peut-être aussi convertir des dates du calendrier grégorien pour les adapter au calendrier persan, par exemple.

Devises

Pour les sites de e-commerce, il est important d'afficher les prix dans la devise locale. Lorsque les clients visitent votre site, voir le prix dans une devise étrangère complique instantanément la conversion. Afficher les prix dans les devises locales permet donc de faciliter les achats des visiteurs.

Unités de mesure

Il est également judicieux de traduire les unités de mesure. Bien que 90 % du monde utilise le système métrique, les États-Unis, le Libéria et le Myanmar utilisent toujours le système impérial de poids et de mesures.

Trouvez la solution WordPress multilingue qui vous correspond

De nombreux outils de traduction de qualité existent pour WordPress, et répondent à différents besoins et budgets. Avant de choisir une méthode de traduction de qualité, il est donc important de faire des recherches pour trouver une solution qui offre les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Si certains plugins de traduction ne fournissent que des traductions automatiques, il existe des services complets proposant l'intervention de traducteurs humains professionnels capables de garantir des traductions naturelles et optimisées en termes de qualité et de clarté.

Pour WordPress, la solution phare en termes de prix, de qualité, de clarté et de facilité d'utilisation est Weglot. Weglot s'intègre parfaitement à tous les sites WordPress multilingues : il détecte et traduit automatiquement votre contenu écrit, et s'adapte à vos plugins et thèmes. Weglot ne traduit pas seulement vos articles. Grâce à son API de traduction avancée, il traduit tous les aspects de votre site, des champs et taxonomies personnalisés aux éléments de menu et aux produits WooCommerce.

Weglot prend en charge plus de 100 langues, que vous pouvez modifier manuellement sur l'interface de votre site avec l'éditeur visuel intuitif du plugin. Vous pouvez également commander des traductions professionnelles directement depuis le tableau de bord Weglot.

De plus, Weglot applique les bonnes pratiques décrites dans ce billet, notamment :

  • Fournir des méthodes de traduction de qualité,
  • Proposer des options de sélection de langue simples,
  • Utiliser des URL dédiées et des balises hreflang,
  • Faciliter la modification des traductions depuis l'interface pour suivre la mise en page de votre site, et
  • Fournir des outils et autres fonctionnalités pour vous aider à produire un contenu culturellement pertinent et approprié.

Mettre en place des traductions de qualité pour votre site WordPress multilingue

Weglot vous permet de commencer par une couche de traduction automatique, afin de gagner du temps, puis de modifier vous-même vos traductions ou de commander des prestations de traducteurs professionnels. Tout cela se passe directement dans votre compte Weglot. Voyons comment faire.

Après avoir installé et activé le plugin Weglot sur votre site WordPress multilingue et configuré votre première langue traduite, rendez-vous sur le site Weglot et connectez-vous à votre compte.

Lorsque vous configurez pour la première fois Weglot sur votre site, les traductions automatiques sont assurées par les meilleurs fournisseurs de machine learning au monde : Microsoft, DeepL, Google et Yandex, selon la langue. Pour vous ou votre traducteur, c'est un excellent moyen d'éviter de partir de zéro et de gagner beaucoup de temps.

Si vous souhaitez ensuite améliorer la qualité de vos traductions, vous pouvez alors les commander auprès d'agences professionnelles vérifiées, et ce directement depuis votre compte Weglot.

Les traductions professionnelles de Weglot vous offrent les avantages suivants :

  • Haute qualité. Possibilité de commander des traductions de qualité auprès d'un traducteur humain. Un traducteur natif commencera à traduire votre commande immédiatement.
  • Flexible et abordable. Tarif à partir de 0,08 € par mot, selon la langue.
  • Intégration rapide et facile. Traductions professionnelles automatiquement ajoutées à votre compte Weglot et affichées sur votre site sous 24 à 48 heures.

En cliquant sur « Start Now » (Démarrer maintenant), vous pouvez accéder à votre liste de traductions et choisir celles que vous souhaitez faire examiner par un professionnel. Cliquez simplement sur les trois points verticaux à droite de votre traduction et sélectionnez « Add to professional order » (Ajouter à la commande professionnelle).

Vous souhaitez essayer Weglot gratuitement ?
Testez notre version d'essai gratuite de 10 jours et voyez à quelle vitesse vous pouvez avoir un site web multilingue opérationnel !